• Monument à la République

    Le Monument à la République, dit aussi Statue de la République, est un ensemble statuaire monumental, œuvre de Léopold Morice. Inaugurée en 1883 sur la place de la République à Paris, en France, elle représente une allégorie de la République.

    Monument à la République

    Le monument s'élève au centre de la place de la République, exactement au point de rencontre des 3e, 10e et 11e arrondissements, à peu près dans le prolongement de la rue du Temple (au sud-ouest) et de la rue du Faubourg-du-Temple (au nord-est).

    Monument à la République

    L'œuvre est constituée d'une allégorie de la République en bronze de 9,5 m de hauteur, érigée sur un piédestal en pierre de 15,5 m de haut et environ 13 m de diamètre au niveau du sol. Le piédestal comporte trois statues en pierre, allégories de La Liberté, de L'Égalité et de La Fraternité. Sous ces statues, tout autour du piédestal, un ensemble de douze hauts-reliefs en bronze représentent des dates marquantes de la République française.

    Une statue de lion en bronze, symbolisant Le Suffrage universel, est placée au pied de la statue, sur quelques marches.

    Monument à la République

    Au niveau du sol, le monument est entouré d'un bassin cylindrique, d'environ m de large, ajouté en 2013.

    Le sommet du piédestal est occupé par une statue en bronze, haute de 9,5 m, symbolisant la République ou Marianne. Elle est représentée debout, vêtue d'une toge et ceinte d'un baudrier sur lequel est fixée une épée. Elle est coiffée à la fois du bonnet phrygien, symbole de liberté, et d'une couronne végétale.

    Monument à la République

    Dans sa main droite, la statue porte un rameau d'olivier, symbole de paix. Sa main gauche repose sur une tablette portant l'inscription « Droits de l'Homme ».

    L'intégralité des fontes en bronze furent réalisées par la fonderie d'art « Thiébaut Frères » en 1883.

    Le socle sur lequel repose la République, en pierre, mesure 15,5 m de hauteur. Il est l'œuvre de l'architecte Charles Morice, le frère de Léopold, et est constitué de deux parties cylindriques distinctes : une partie inférieure, d'environ m de haut et plus large, et une partie supérieure, plus étroite mais plus haute. Cette colonne, qui sert directement de piédestal à la République, est ornée sous les pieds de celle-ci, successivement, d'une guirlande de bronze qui en fait le tour, des armoiries de Paris et de l'inscription « À la gloire de la République Française - La ville de Paris - 1883 ».

    Monument à la République

    La colonne sert de dossier à trois statues en pierre, chacune allégorie d'un terme de la devise Liberté, Égalité, Fraternité :

    • La Liberté est assise à la gauche de La République. Elle porte un flambeau dans la main gauche, tandis que sa main droite est posée sur son genou, tenant une chaîne brisée. En arrière-plan, un chêne est sculpté en relief dans la colonne.
    • L'Égalité tient dans sa main droite le drapeau de la République, dont la hampe est marquée des initiales « R.F. », et dans la gauche un niveau de charpentier, symbole d'égalité.
    • La Fraternité est un groupe statuaire, orienté dans la direction opposée à la République. La Fraternité est représentée par une femme posant son regard bienveillant sur deux enfants en train de lire un livre. Une gerbe de blé et un bouquet évoquent l'abondance.

    Deux médaillons marqués « Labor » (le travail) et « Pax » (la paix), ornés de faisceaux de licteur, se trouvent respectivement entre La Liberté et La Fraternité, et entre La Fraternité et L'Égalité.

    * Pour en savoir plus :  ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    31 commentaires
  • Place de la République

    La place de la république, anciennement dénommée place du Château-d'eau, a été aménage par le Baron Haussmann en 1854. En son milieu se dresse la statue de la République haute de 10m , réalisée par les sculpteurs les frères Morice Léopold Morice (1846-1919) et Charles Morice 1848-1918). Cette place est située à la jonction des boulevards du Templeboulevard Saint-Martin , boulevard Magenta et boulevard Voltaire, de l'avenue de la République, et des rues du Temple, René Boulanger, Léon Jouhaux, du Faubourg du Temple.

    Le côté nord de la place est occupé des bâtiments sur l'emplacement de ce qui fut le Diorama fondé en 1822 par Daguerre. Les Magasins réunis réalisés par l'architecte de la Ville de Paris Gabriel Davioud (1823-1881). La caserne de la place de la République, construite en 1854 par l'architecte Degrove, initialement nommée caserne du Prince Eugène, elle prend le nom de Vérines.

    Place de la République

     Place de la République en 2011, avant les travaux (photo internet).

    La statue de la République en bronze , haute de 9.50, repose sur un piédestal des 15.50 mètres a été installée de 1880 à 1883. Les trois grandes statues de pierre du piédestal représentent la Liberté, l'Egalité et la Fraternité (j'en parlerais plus longuement dans un prochain article).

    Place de la République

    La place de la république fait l'objet d'un réaménagement complet afin de laisser plus de place aux piétons, inauguration le 16 juin 2013.

    Place de la République

     Photo internet

    Les deux squares de la place, dont celui dénommé Henri Christiné était  décorés de bassins, ont été supprimés en 2011 suite la rénovation totale de la place terminée en 2013.

    La Place de la République aujourd'hui :

    Place de la République

     

    Place de la République

     

    Place de la République

     

    Place de la République

     

    Place de la République

     

    Place de la République

    Le 11 janvier 2015 la place de la république a été le point de départ de la marche républicaine destinée à rendre hommage aux victimes décédées dans les attentats et prises d'otages des jours précédents et à s'opposer au terrorisme.

    Afin de rendre hommage aux victimes des attentats de janvier et novembre 2015 à Paris, Montrouge et Saint-Denis une plaque été inaugurée,  le 10 janvier 2016,  par le Président de la République François Hollande et la Maire de Paris Anne Hidalgo. Cette plaque a placée au pied d'un chêne du souvenir planté pour l'occasion dans un coin de la place près du boulevard Magenta (Mon article du 17 juillet dernier).

    * Pour en savoir plus :  ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    64 commentaires
  • 6 Janvier 2016 : Plantation du Chêne du Souvenir ...

    C’était le 6 janvier 2016, quasiment un an après les attentas de janvier survenus à Paris, qu’un chêne du souvenir a été planté place de la République.

    6 Janvier 2016 : Plantation du Chêne du Souvenir ...

    Cet hommage aux victimes a été officiellement inauguré le dimanche 10 janvier 2016, lors de la commémoration des attentats de janvier et novembre 2015.

    6 Janvier 2016 : Plantation du Chêne du Souvenir ...

    L’arbre choisi est un Quercus cerris, un chêne chevelu de Bourgogne, de plus de 10 mètres de haut, 70 cm de circonférence et qui pèse pas moins de 5 tonnes. Cette espèce résiste aussi bien au gel qu’à la sécheresse et s’adapte facilement à quasiment tous types de sol.

    6 Janvier 2016 : Plantation du Chêne du Souvenir ...

    Un choix tout sauf anodin, le chêne incarne la force, la durée et ainsi le souvenir  de toutes les victimes sur cette place qui est devenue un lieu de mémoire et de recueillement.

    6 Janvier 2016 : Plantation du Chêne du Souvenir ...

     

    6 Janvier 2016 : Plantation du Chêne du Souvenir ...

     

    6 Janvier 2016 : Plantation du Chêne du Souvenir ...

    * Pour en savoir plus : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    68 commentaires
  • Nouvelle place de la République : Le lion de la République

     Un lion de bronze vert, de 3 mètres de hauteur, est couché au pied du monument devant une urne symbolisant le suffrage universel et des attributs militaires

    Lion de la République 2

    Le lion fut créé par le sculpteur Léopold Morice qui avait remporté, avec son frère, le concours pour l'installation d'un grand monument consacré à la République. Représenté à côté d'une urne, le lion apporte sa force au suffrage universel.

    Lion de la République 1

    Je suis heureuse de retrouver ce lion, tout beau, tout propre. La dernière fois que je l'avais pris en photo, il était tagué et en piteux état. 

    Lion de la République 3

    * Sources : http://www.insecula.com/salle/MS01355.html

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    29 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique