• Lac Daumesnil, Paris 12ème : Oie Bernache du Canada et Oie blanche hybride

    La Nature nous réserve parfois des surprises. Ces deux oies ne se quittent jamais, l'une ne va pas sans l'autre. Pourtant elles sont bien différentes : l'une est une oie Bernache du Canada et l'autre une oie blanche domestique, ou oie du Poitou. 

    Comme on peut le constater cette oie domestique n'est pas "pure" ! une hybride ? peut-être. Mais bon j'ai lu dans un magazine qui parlait d'oiseaux que la Bernache du Canada et l'oie blanche domestique ne pouvait en aucun cas "convoler en justes noces" mais j'ai lu ailleurs que ça arrivait souvent, alors qui croire ? 

    "Comme quoi on peut aller au delà de nos différences ..." 

    Lac Daumesnil, Paris 12ème : Oie Bernache du Canada et Oie blanche hybride

     

    Lac Daumesnil, Paris 12ème : Oie Bernache du Canada et Oie blanche hybride

     

    Lac Daumesnil, Paris 12ème : Oie Bernache du Canada et Oie blanche hybride

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format. 

    * Je viens de lire un article intéressant sur le sujet, à voir : http://www.oiseauxduquebec.org/t67222-hybride-oie-domestique-bernaches-du-canada

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    46 commentaires
  • Une vague de froid arrive sur la France

    Le froid s'installe sur la France. N'oubliez pas vos gants, bonnets et écharpes. 

    Mardi 17 janvier, des minimales de -6°C étaient enregistrées à Strasbourg, -8 à Langres en Haute-Marne, où a été déclenché le niveau 3 "froid extrême". À Paris, -3 à -4 degrés étaient prévus ce mardi et mercredi, -4 à -6 en banlieue. En journée le thermomètre a eu du mal à franchir 1°C.

    Hier mercredi 18 janvier, avec le vent, le ressenti était de -9 à -10 dans la capitale. Ce jour-là, on a eu -6 à Orléans, mais aussi -9 à Tarbes ou -4 à Biarritz (à peine 0 à 2 en journée). "C'est une pellicule d'air froid qui finit par s'installer", résume le prévisionniste Frédéric Nathan, évoquant une durée possible de six jours.

    L'"intensité de cette vague de froid "devrait être relativement modérée", par rapport à celle de février 2012, ajoute Frédéric Nathan.

    Cette année-là, l'épisode avait duré deux semaines et battu de nombreux records. Rien de tel attendu cette fois-ci, même si des records localisés tomberont peut-être. Rien à voir non plus avec les vagues "historiques" de février 1956 ou janvier 1985.

    Justement souvenez-vous il y a 5 ans, en février 2012. 

    Une vague de froid arrive sur la France

     

    Une vague de froid arrive sur la France

     

    Une vague de froid arrive sur la France

     

    Une vague de froid arrive sur la France

     

    Une vague de froid arrive sur la France

    * Sources : Le Parisien et Europe N°1

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format - Photos du Lac Daumesnil, février 2012  

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    57 commentaires
  • Lac Daumesnil Paris 12ème : L'hiver est rude ... suite

    Les cygnes dans le lac Daumesnil font partie de ces beaux paysages naturels dans un environnement tellement urbain.

    Leurs déplacements sur la terre ferme sont d’une gaucherie plutôt cocasse car ils se dandinent avec lourdeur. Mais lorsqu’ils regagnent leur élément, ils redeviennent des princes de fière prestance.

    En hiver, les Cygnes apprécient particulièrement l’abondante nourriture distribuée par les passants : déchets de verdure, grains et pain (et oui toujours grrrr).

    Lac Daumesnil Paris 12ème : L'hiver est rude ... suite

    En hiver, la famille est encore unie mais, dès le retour du printemps et de la saison des amours, les adultes ne supportent plus sur leur territoire leur progéniture de l’année écoulée : les jeunes sont chassés et émigrent vers d’autres lieux.

    Lac Daumesnil Paris 12ème : L'hiver est rude ... suite

     Un cygne juvénile, qui le printemps venu devra quitter les siens. 

    Lac Daumesnil Paris 12ème : L'hiver est rude ... suite

     

    Lac Daumesnil Paris 12ème : L'hiver est rude ... suite

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.  

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    61 commentaires
  • Lac Daumesnil Paris 12ème : L'hiver est rude

    Il ne fait pas chaud à se promener autour du Lac Daumesnil, il y fait vraiment un froid de canard ! c'est le moment de le dire.

    Le bois de Vincennes est reconnu comme étant le plus grand espace vert de Paris et de la région parisienne. Ses 995 hectares offrent une multitude de possibilités, mais il existe une promenade en particulier qu'il ne faudrait pas manquer : à la pointe ouest du bois de Vincennes se trouve le lac Daumesnil, un endroit privilégié qui a tout pour plaire.

    Je ne connais pas cette "race" de canard, mais je le trouve bien beau.

    ** Merci à CathyRose qui a identifié mon canard, il s'agit d'un "Béret Noir", une découverte pour moi. Il parait que ce canard est très rare **

    Lac Daumesnil Paris 12ème : L'hiver est rude

    Beaucoup de canards viennent passer l'hiver "au chaud" loin des fusils des chasseurs. Le jour de l'ouverture ils sont vraiment nombreux.

    Lac Daumesnil Paris 12ème : L'hiver est rude

    Les promeneurs gavent de pain canards et cygnes et les exposent à l'occlusion intestinale. Pour les nourrir de la salade verte est quand même mieux non ? 

    Lac Daumesnil Paris 12ème : L'hiver est rude

     

    Lac Daumesnil Paris 12ème : L'hiver est rude

     Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    59 commentaires
  • Bois de Vincennes : Lac des Minimes : Gentil coquelicot

    Le coquelicot (Papaver rhoeas) est une espèce de plantes dicotylédones de la famille des Papaveraceae, originaire d'Eurasie.

    Bois de Vincennes : Lac des Minimes : Jolis coquelicots

    C'est une plante herbacée annuelle, très abondante dans les terrains fraîchement remués à partir du printemps, qui se distingue par la couleur rouge de ses fleurs et par le fait qu'elle forme souvent de grands tapis colorés visibles de très loin.. Elle appartient au groupe des plantes dites messicoles car elle est associée à l'agriculture depuis des temps très anciens, grâce à son cycle biologique adapté aux culture de céréales, la floraison et la mise à graines intervenant avant la moisson. Très commune dans différents pays d'Europe, elle a beaucoup régressé du fait de l'emploi généralisé des herbicides et de l'amélioration de la propreté des semences de céréales.

    Bois de Vincennes : Lac des Minimes : Jolis coquelicots

    Coquelicot, pavot-coq, pavot des champs, pavot sauvage, poinceau, ponceau.

    D'abord écrit coquelicoq (1545), son nom est une variante de l'ancien français coquerico, désignant le coq par onomatopée. Il s'agit d'une métaphore entre la couleur de la fleur et celle de la crête du coq.

    Bois de Vincennes : Lac des Minimes : Jolis coquelicots

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    * Sources : https://fr.wikipedia.org/wiki/Coquelicot 

    Marcel Mouloudji : Comme un p'tit coquelicot.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    51 commentaires
  • Bois de Vincennes : Lac des Minimes : La toilette de Monsieur Colvert

    C'est le printemps, le temps des amours ... Avant d'aller conter fleurette à sa belle, faut se faire beau !

    Bois de Vincennes : Lac des Minimes : La toilette de Monsieur Colvert

      

    Bois de Vincennes : Lac des Minimes : La toilette de Monsieur Colvert

     

    Bois de Vincennes : Lac des Minimes : La toilette de Monsieur Colvert

      

    Bois de Vincennes : Lac des Minimes : La toilette de Monsieur Colvert

      

    Bois de Vincennes : Lac des Minimes : La toilette de Monsieur Colvert

      

    Bois de Vincennes : Lac des Minimes : La toilette de Monsieur Colvert

     -" Ne pas oublier le bec, très important d'avoir le bec propre" !

    Bois de Vincennes : Lac des Minimes : La toilette de Monsieur Colvert

    -" C'est pour quel canard" ?

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    55 commentaires
  • Histoire du Bois de Vincennes

    Le premier document authentique mentionnant la forêt de Vilcena est un titre de l'abbaye de Saint-Maur datant de 847. À cette époque, elle dépendait de l'évêché de Paris. Au XIe siècle, elle devient propriété de la couronne, et ses limites correspondent sensiblement à celles d'aujourd'hui.

    Histoire du Bois de Vincennes

     

    Histoire du Bois de Vincennes

    En 1164, le roi Louis VII fait venir du couvent de Grandmont, en Limousin, des religieux "Bonshommes" et leur concède un territoire entouré de fossés dans le bois de Vincennes, à l'emplacement actuel du lac des Minimes.

    Histoire du Bois de Vincennes

    En 1183, Philippe Auguste reconstitue le Bois sur lequel les religieux des abbayes environnantes avaient empiété jusqu'à le réduire à 50 arpents. Il le fait ceindre d'épaisses murailles et l'approvisionner en gibier. Enfin, à l'emplacement d'un ancien rendez-vous de chasse des rois de France, il bâtit un manoir, point de départ du futur château de Vincennes.

    Puis Saint Louis fait reconstruire le manoir et élever la première chapelle.

    Philippe III le Hardi, Charles IV le Bel et Charles V poursuivent la politique de Philippe Auguste visant à rétablir le Bois dans son intégrité.

    Charles V achève la construction du donjon du Château, entreprise en 1337 par Philippe VI, ajoute à l'ensemble une enceinte jalonnée de hautes tours et édifie une nouvelle chapelle qui sera terminée sous François Ier.

    Au cours de l'hiver 1419, durant la Guerre de Cent ans, la misère est si grande que le Parlement ordonne des coupes dans le bois de Vincennes.

    Histoire du Bois de Vincennes

    En 1475, Louis XI charge Olivier Le Daim de faire planter 3 000 chênes.

    En 1551, Henri II fait procéder, lui aussi, à des plantations de chênes et à des semis de glands.

    Sous Louis XIV, le parc est agrandi et le château embelli : l'architecte Le Vau élève les pavillons du Roi et de la Reine.

    Louis XV charge Alexandre Lefebvre de La Faluère du reboisement de Vincennes.

    Histoire du Bois de Vincennes

     

    Histoire du Bois de Vincennes

    Le Bois perd son caractère de forêt inégale, on distingue dès lors le tracé des avenues rectilignes et des ronds-points. Cette transformation est commémorée par l'obélisque de l'actuelle route du Polygone. C'est également Louis XV qui ouvre au public le bois de Vincennes. La forêt est toujours une réserve de chasse et le roi a réglementé les coupes qui doivent régulièrement en assurer la durée. Louis XVI se contente d'entretenir les arbres.

    Histoire du Bois de Vincennes

     

    Histoire du Bois de Vincennes

    Avec Napoléon III, la militarisation de la forêt se poursuit, mais parallèlement, l'empereur, sur le modèle du bois de Boulogne, conçoit un plan d'aménagement et d'embellissement pour le Bois de Vincennes. Ce projet est confié en 1857 à Alphand.

    Histoire du Bois de Vincennes

    Celui-ci conserve la trame générale, mais transforme en parc anglais les pelouses et les espaces vides, et les relie par des chemins sinueux.

    De 1857 à 1860, il creuse ou aménage, successivement, trois lacs : le lac des Minimes et ses trois îles, le lac de Gravelle et le lac de Saint-Mandé.

    Histoire du Bois de Vincennes

    La tempête du 26 décembre 1999 a malheureusement eu de pénibles conséquences pour le bois de Vincennes. 130 hectares de zones forestières ont été ravagés, 1000 arbres d'alignement, 2600 arbres dans les espaces jardinés, et près de 8 kilomètres de cheminements, berges de lacs et pistes cyclables endommagés. Les interventions prioritaires ont d'abord porté sur la sécurisation des accès au bois et des bâtiments existants, ainsi que sur la réouverture des voies principales. D'une manière générale, la ville de Paris envisage aujourd'hui de réduire sensiblement la circulation automobile à travers le bois.

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    49 commentaires
  •  Bois de Vincennes : Lac des Minimes : Baignades 

    Il a fait bien beau dimanche dernier, les parisiens ont profité du retour des beaux jours ... Leurs compagnons à quatre pattes aussi !

    Bois de Vincennes : Lac des Minimes : Baignades

      

    Bois de Vincennes : Lac des Minimes : Baignades

      

    Bois de Vincennes : Lac des Minimes : Baignades  

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    56 commentaires
  • Bois de Vincennes : Lac des Minimes

    Le lac des Minimes est un lac artificiel du bois de Vincennes dans le 12e arrondissement de Paris à hauteur de la porte Jaune et ceint de la route Circulaire.

    Le lac des Minimes est situé dans la partie la nord-est du bois de Vincennes aux confins de la commune de Fontenay-sous-Bois. De forme de croissant, il présente une superficie en eau de 6 hectares. Il possède trois îles en son centre qui sont accessibles : l'île de la Porte-Jaune, l'île Nord, l'île Sud.

    De 1866 à 1974, c'est l'eau de la Marne qui alimente le lac des Minimes, à travers le réservoir de 28 000 m3 que constitue le lac de Gravelle qui est le lac le plus élevé des quatre présents dans le bois et était alimenté par la station de pompage hydraulique de Saint-Maur-des-Fossés située 40 mètres plus bas. L'émissaire du lac de Gravelle vers le lac des Minimes est la rivière de Joinville. Depuis 1974, à la suite de l'ouverture de l'autoroute A4 qui condamna la station sur la Marne, l'eau du système hydraulique du bois est pompée dans la Seine par l'usine du pont d'Austerlitz, puis ramenée au lac de Gravelle.

    Situé à l'emplacement d'un ancien couvent de l'ordre des Minimes fondé en 1164 par le roi Louis VII, le lac fut creusé de 1857 à 1859 par Jean-Charles Alphand, lors de l'aménagement du bois de Vincennes.

    * Sources :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Lac_des_Minimes  

    Bois de Vincennes : Lac des Minimes

      

    Bois de Vincennes : Lac des Minimes

      

    Bois de Vincennes : Lac des Minimes

      

    Bois de Vincennes : Lac des Minimes

      

    Bois de Vincennes : Lac des Minimes

      

    Bois de Vincennes : Lac des Minimes

     

    Bois de Vincennes : Lac des Minimes

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    54 commentaires
  • Lac Daumesnil : Mes premières jonquilles

    Un vent glacial hier autour du Lac Daumesnil ... mais j'ai vu mes premières jonquilles !

    Lac Daumesnil : Mes premières jonquilles

      

    Lac Daumesnil : Mes premières jonquilles

      

    Lac Daumesnil : Mes premières jonquilles

      

    Lac Daumesnil : Mes premières jonquilles 

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    67 commentaires
  • Champignons du Bois de Vincennes

    C'est la période des champignons, en voici que je trouve beaux ...  je ne connais pas leurs noms évidemment !

     Champignons du Bois de Vincennes

     

     Champignons du Bois de Vincennes

     Ah toi aussi tu cherches des champignons ?

     Champignons du Bois de Vincennes  Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    66 commentaires
  • Lac des Minimes : un peu d'histoire

    Le lac des Minimes est un lac artificiel du bois de Vincennes dans le 12e arrondissement de Paris à hauteur de la porte Jaune et ceint de la route Circulaire.

    Le lac des Minimes est situé dans la partie la nord-est du bois de Vincennes aux confins de la commune de Fontenay-sous-Bois. De forme de croissant, il présente une superficie en eau de 6 hectares. Il possède trois îles en son centre qui sont accessibles : l'île de la Porte-Jaune, l'île Nord, l'île Sud.

    De 1866 à 1974, c'est l'eau de la Marne qui alimente le lac des Minimes, à travers le réservoir de 28 000 m3 que constitue le lac de Gravelle qui est le lac le plus élevé des quatre présents dans le bois et était alimenté par la station de pompage hydraulique de Saint-Maur-des-Fossés située 40 mètres plus bas. L'émissaire du lac de Gravelle vers le lac des Minimes est la rivière de Joinville. Depuis 1974, à la suite de l'ouverture de l'autoroute A4 qui condamna la station sur la Marne, l'eau du système hydraulique du bois est pompée dans la Seine par l'usine du pont d'Austerlitz, puis ramenée au lac de Gravelle.

    Situé à l'emplacement d'un ancien couvent de l'ordre des Minimes fondé en 1164 par le roi Louis VII, le lac fut creusé de 1857 à 1859 par Jean-Charles Alphand, lors de l'aménagement du bois de Vincennes.

    * sources : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lac_des_Minimes

    Quelques photos :

    Lac des Minimes : un peu d'histoire

      

    Lac des Minimes : un peu d'histoire

     

    Lac des Minimes : un peu d'histoire

     

    Lac des Minimes : un peu d'histoire

     

    Lac des Minimes : un peu d'histoire De l'autre côté du lac, deux cormorans se reposent ... 

    Lac des Minimes : un peu d'histoire

     

    Lac des Minimes : un peu d'histoire Parfois il ne faut pas hésiter à regarder en haut des arbres ... 

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    63 commentaires
  • Lac Daumesnil : Couleurs d'Automne : Les Bernaches du Canada

    La Bernache du Canada (Branta canadensis) est une espèce de grands oiseaux de la famille des anatidés. Elle est la plus grande des bernaches, ou oies noires.

    Au Canada, elle est habituellement appelée outarde (terme réservé en Europe aux Otididae) ou oie sauvage.

    Lac Daumesnil : Couleurs d'Automne : Les Bernaches du Canada

     

    Lac Daumesnil : Couleurs d'Automne : Les Bernaches du Canada

    Un cygne s'approche de cette famille de Bernaches. Les adultes protègent les plus jeunes en les mettant au milieu. 

    Lac Daumesnil : Couleurs d'Automne : Les Bernaches du Canada

    En cette saison, on a dû mal à reconnaître les jeunes, nés au printemps, de leurs parents. 

    Lac Daumesnil : Couleurs d'Automne : Les Bernaches du Canada

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    60 commentaires
  • Lac Daumesnil : Couleurs d'Automne

    En automne les couleurs changent, il y a un petit quelque chose d'indescriptible qui flotte dans l'air ... C'est le temps des petits matins frileux, des balades en forêt pour ramasser des châtaignes, l'odeur des feuilles mouillées, ... c'est ma saison préférée.

    Lac Daumesnil : Couleurs d'Automne

     

    Lac Daumesnil : Couleurs d'Automne

     

    Lac Daumesnil : Couleurs d'Automne

     

    Lac Daumesnil : Couleurs d'Automne

      

    Lac Daumesnil : Couleurs d'Automne

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    61 commentaires
  • Lac Daumesnil : Trois petits canards

    Me voici devant un problème d'identification. J'ai vu ces mignons petits canards au Lac Daumesnil. Ils étaient craintifs et ils tremblaient.

    Lac Daumesnil : Trois petits canards

     

    Lac Daumesnil : Trois petits canards

    Une promeneuse qui vient au lac tous les jours, m'a dit qu'ils étaient en pleine mutation. Ça je veux bien le croire en voyant les plumes épars tout autour d'eux. 

    Lac Daumesnil : Trois petits canards

    Après quelques recherches, je pense que se sont de jeunes canards de Barbarie. Ils sont encore bien jeunes et leurs caroncules ne sont pas encore développées.

    Lac Daumesnil : Trois petits canards

     Mais je n'en suis pas certaine ... 

    Lac Daumesnil : Trois petits canards

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    68 commentaires
  • Les photos du weekend : au Lac Daumesnil

     C'était dimanche dernier, par une belle journée d'automne ... 

    Les photos du weekend : au Lac Daumesnil

     

    Les photos du weekend : au Lac Daumesnil 

    Cliquez sur mes photos pour les voir en plus grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    81 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique