•  Rambouillet : Naissances chez les Foulques Macroules 

    La Foulque macroule (Fulica atra) est une espèce d'oiseaux de la famille des Rallidae. Les foulques, excellentes plongeuses, représentent parmi les membres de cette famille l'espèce qui semble la plus adaptée à la vie aquatique.

    Avec la poule d'eau et le canard colvert, la foulque macroule fait partie des oiseaux d'eau qui fréquentent souvent les plans d'eau anthropisées, comme les canaux ou les étangs des parcs urbains. De plus, c'est un oiseau qui, là où il n'est pas chassé, peut devenir très familier de l'homme. On peut alors l'observer se nourrir de près sans qu'il soit effarouché. Elle peut nicher près des habitations, voire dans les ports.

    Rambouillet : Naissances chez les Foulques Macroules

    La foulque macroule est aussi appelée blairie en Picardie. Elle était autrefois aussi nommée morelle selon Buffon, en raison de sa couleur noire.

    Rambouillet : Naissances chez les Foulques Macroules

    Comme la poule d'eau, la foulque construit généralement un nid de branchages et matières végétales, posé sur une souche ou des végétaux à la surface de l'eau, souvent à faible profondeur et bien visible. Le nid peut être renforcé et surélevé si l'eau ne monte pas trop rapidement.

    Rambouillet : Naissances chez les Foulques Macroules

    La femelle pond de 5 à 9 œufs blanc cassé brillant légèrement mouchetés (plus volumineux et plus clairs que ceux de la poule d'eau). L'incubation dure un peu plus de 21 jours et les poussins sortent souvent de l'œuf sur plusieurs jours, fin avril pour les premières portées (d'autres pouvant suivre en cas de perte des petits)- jusqu'en fin juillet.

    Rambouillet : Naissances chez les Foulques Macroules

    Les jeunes quittent le nid après quelques jours, encadrés en sous-groupes par les deux parents. La femelle niche avec une moitié de la portée alors que le mâle construit une nouvelle plate-forme pour les poussins qu'il élève.

    Rambouillet : Naissances chez les Foulques Macroules

    Les jeunes mangent de manière autonome après 4 semaines. Il leur faut encore 4 semaines avant de pouvoir voler. Les jeunes ont une tête et un bec rouge à la naissance.

    * Pour en savoir plus :  ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Note : "Au lac Daumesnil (Paris 12ème) les oiseaux, comme les cygnes, les foulques macroules, les Colvert ou les Bernaches du Canada font leurs nids très près des rives où passent les visiteurs. Ici à Rambouillet, les nids sont beaucoup plus loin, et pas faciles à prendre en photos. La faune est plus farouche et c'est tant mieux".

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    57 commentaires
  • Rambouillet : Anciennes écuries du Comte de Toulouse (Caserne des Gardes)

    C'est en 1711 que le Comte de Toulouse acquit le duché de Rambouillet. Dernier enfant de Louis XIV et de Françoise-Athénaïs de Montespan, Louis-Alexandre né à Versailles le 6 juin 1678. En  novembre 1681, le roi légitime enfin les deux derniers enfants de la marquise de Montespan et titre le petit Louis-Alexandre comte de Toulouse.

    * Pour en savoir plus sur le comte de Toulouse : ICI

    Egalement première école d'enfants de Troupe.

    Après la suppression des enfants de troupe des régiments, un décret de 1875 crée, à titre d’essai une première école d’enfants de troupe.

    Rambouillet : Anciennes écuries du Comte de Toulouse (Caserne des Gardes)

    Initialement créée à Paris, à l’Hôtel des Invalides, elle s’installe finalement dans les communs du château de Rambouillet, à la caserne des Gardes qui accueillent les premiers élèves en 1876.

    Sa création répond aux besoins des familles de militaires. Elle remporte un tel succès que quelques années plus tard, la décision est prise de créer six écoles militaires préparatoires placées sous la responsabilité d’armes.

    En 1884, l’Ecole d’Enfants de Troupe de Rambouillet devient ainsi l’Ecole Militaire Préparatoire d’Infanterie de Rambouillet. Les élèves y accèdent dés l’âge de 14 ans et y étudient jusqu’à leur engagement à l’âge de 18 ans.

    En 1921, après une réforme de l’enseignement, l’école perd son appellation d’arme pour devenir l’Ecole Militaire Préparatoire  de Rambouillet. Après 2 ans d’instruction dans le primaire, les élèves doivent rejoindre Autun (enseignement général) ou Tulle (enseignement technique).

    En 1934, les Ecoles Militaires Préparatoires de Rambouillet et de Saint-Hippolyte-du-Fort sont fusionnées et transférées à Epinal.

    La première école d’enfants de troupe disparaît après 59 ans d’existence.

    Reçu en 1930, son drapeau est tout d’abord conservé à Epinal, avant de rejoindre Aix-en-Provence puis enfin arriver à Autun où il est conservé au mémorial du musée des enfants de troupe. 

    Rambouillet : Anciennes écuries du Comte de Toulouse (Caserne des Gardes)

    Depuis, sur place à Rambouillet, une plaque du souvenir a été posée et inaugurée en 1959 avant d’être rénovée et  ré inaugurée en 2000.

    * Sources : ICI

    Ecuries du Comte de Toulouse (anciennes) , dites aussi Caserne des Gardes, Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Ecuries du Comte de Toulouse (anciennes) , dites aussi Caserne des Gardes' à Rambouillet (Yvelines 78120).

    Les écuries sont au rez-de-chaussée, les appartements au 1er, les cuisines au sous-sol et un passage souterrain mène au château de Rambouillet.

    Les anciennes écuries du Comte de Toulouse aujourd'hui.

    Rambouillet : Anciennes écuries du Comte de Toulouse (Caserne des Gardes)

     

    Rambouillet : Anciennes écuries du Comte de Toulouse (Caserne des Gardes)

     

    Rambouillet : Anciennes écuries du Comte de Toulouse (Caserne des Gardes)

     

    Rambouillet : Anciennes écuries du Comte de Toulouse (Caserne des Gardes)

     

    Rambouillet : Anciennes écuries du Comte de Toulouse (Caserne des Gardes)

     

    Rambouillet : Anciennes écuries du Comte de Toulouse (Caserne des Gardes)

     

    Rambouillet : Anciennes écuries du Comte de Toulouse (Caserne des Gardes)

    Les anciennes écuries du Comte de Toulouse vu des canaux.

    Rambouillet : Anciennes écuries du Comte de Toulouse (Caserne des Gardes)

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format. 

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    54 commentaires
  •  Rambouillet : Des tulipes de toutes les couleurs

    Les tulipes forment un genre (Tulipa) de plantes herbacées de la famille des Liliacées, qui compte une centaine d'espèces originaires des régions tempérées chaudes de l'Ancien monde. Plusieurs espèces sont largement cultivées comme plantes ornementales et ont donné lieu à la création de plusieurs milliers de variétés.

    Le nom tulipe provient du turc tülbend (lâle), c'est-à-dire « plante-turban ».

    Les tulipes sont des plantes vivaces bulbeuses à tige longues, dures et solitaires, parfois tendues vers le haut.

    Les feuilles sont assez peu nombreuses. Elles sont alternes, entières, à nervures peu profondes, charnues.

    Les fleurs ont un périanthe constitué de trois pétales et trois sépales, ayant souvent la même couleur que les pétales. Elles comptent six étamines.

    Le fruit est une capsule tripartite contenant de nombreuses graines.

    Les espèces de tulipes se rencontrent dans la plus grande partie de l'ancien monde, depuis l'Europe occidentale jusqu'à la Chine et au Japon en passant par l'Europe orientale (ex-Yougoslavie, Bulgarie, Ukraine), l'Asie Mineure et l'Asie centrale. Leur aire de diffusion englobe aussi l'Afrique du Nord et le sous-continent indien.

    Le centre de diversité du genre se situe dans les montagnes du Pamir et l'Hindou Kouch et dans les steppes du Kazakhstan.

    * Pour en savoir plus : ICI

    Rambouillet : Des tulipes de toutes les couleurs

     La tulipe jaune

    Rambouillet : Des tulipes de toutes les couleurs

     Tulipe jaune

    Rambouillet : Des tulipes de toutes les couleurs

     Tulipe dentelée New Santa

    Rambouillet : Des tulipes de toutes les couleurs

     Tulipe dentelée New Santa

    Rambouillet : Des tulipes de toutes les couleurs

     Tulipe Black Hero

    Rambouillet : Des tulipes de toutes les couleurs

     Tulipe Black Hero

    Rambouillet : Des tulipes de toutes les couleurs

    Je ne connais pas le nom de cette tulipe blanche à rayures ...  

    Rambouillet : Des tulipes de toutes les couleurs

     

    Rambouillet : Des tulipes de toutes les couleurs

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format. 

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    51 commentaires
  • Rambouillet : Le lilas 

    Beaucoup de lilas en ce moment à Rambouillet, il est magnifique ... 

    Cet arbuste très populaire est fréquemment planté dans les jardins d'Europe en raison de ses attrayantes fleurs odorantes, qui apparaissent au milieu du printemps, juste avant que la plupart des roses et d'autres fleurs d'été entrent en floraison.

    * Pour en savoir plus sur le lilas c'est : ICI

    Rambouillet : Le lilas

     

    Rambouillet : Le lilas

     

    Jardin des Plantes : Le lilas

     

    Jardin des Plantes : Le lilas

     

    Jardin des Plantes : Le lilas

     Cliquez sur les photos pour les voir en grand format. 

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    50 commentaires
  • Boulogne-Billancourt : la Seine Musicale ouvre ses portes

    Inauguration ce jour : Samedi 22 avril 2017

    Les festivités inaugurales de la Seine Musicale, nouveau temple dédié à la musique sur l'Île Seguin à Boulogne-Billancourt, ont commencé ce lundi.

    Boulogne-Billancourt : la Seine Musicale ouvre ses portes

    La Seine Musicale, c'est le nom du nouveau lieu dédié à la musique dans le département des Hauts-de-Seine: 36.500 mètres carrés au sud de Boulogne-Billancourt sur une île, l'île Seguin. Les festivités inaugurales ont commencé ce lundi et se sont terminées ce vendredi 21 avril, avec notamment un concert de Bob Dylan. Objectif de ce nouveau lieu : faire cohabiter toutes les musiques.

    Boulogne-Billancourt : la Seine Musicale ouvre ses portes

    Un bâtiment monumental, qui a la particularité de s'élever sur un terrain triangulaire qui présente à peu près les mêmes dimensions que la Tour Eiffel, à plat : 300 mètres de long sur 100 mètres de base.

    Boulogne-Billancourt : la Seine Musicale ouvre ses portes

    Ce nouveau grand lieu culturel a été conçu par deux architectes, le japonais Shigueru Ban et son collègue français Jean de Gastines. Le hall se présente comme "une rue intérieure, un axe commercial" qui comportera à terme "'un certain nombre de commerces qui seront liés à la musique". Ces boutiques font face à l'entrée de la grande salle, un amphithéâtre qui a "une capacité de 4.000 personnes assises et 6.000 debout, pour des concerts de rock par exemple" selon l'architecte.

    Boulogne-Billancourt : la Seine Musicale ouvre ses portes

    Le prix Nobel de littérature Bob Dylan a été le premier hier soir (21 avril) à s'y produire, et il a peut-être été surpris de la proximité avec le public : la scène, très basse, met les premiers spectateurs à portée de main.

    Boulogne-Billancourt : la Seine Musicale ouvre ses portes

    © Crédit photo : Samuel Attali (Portable Nokia)

    Boulogne-Billancourt : la Seine Musicale ouvre ses portes

    Une fois le lieu ouvert, il restera à pourvoir ces locaux commerciaux dédiés à la musique. En aparté on évoque déjà une Fnac. Le bémol du lieu vient de son environnement actuel : le reste de l'île Seguin est encore en friche et sur les berges de Boulogne, le nouveau quartier est encore impersonnel. Il manque à la Seine Musicale un environnement un peu plus chaleureux.

    Boulogne-Billancourt : la Seine Musicale ouvre ses portes

    * Sources :  ICI
     

    L'Île Seguin à l'époque de "Renault" 

    Mais avant la Seine Musicale, le sud de Boulogne, c'était une gigantesque usine Renault. Une ville dans la ville, qui comptait 30.000 employés. "A la place de la Seine Musicale, c'était le département 12 ; là où il y a le nouveau parvis, c'étaient les chaînes de ferrage", se souvient Arezki Amazouz, qui a travaillé 20 ans chez Renault, jusqu'à la fermeture du site en 1992. Il découvre les nouveaux lieux, non sans une pointe de nostalgie : "A l'époque ici on fabriquait 43 voitures de l'heure. Le travail était pénible mais l'ambiance était magnifique".

    VIDEO : Des images de l'île Seguin avant les travaux de la Seine Musicale

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Concert de Bob Dylan, 21 avril 2017 à 20 h 30 :

    - "Bob Dylan en concert, génial ! Il a vieilli c'est vrai, 75 ans, mais fidèle à lui même ; une salle comble, une salle en délire. Seule ombre au tableau : Photos interdites, j'ai du mettre mon appareil photo à la consigne aww  ... J'ai eu du mal à le laisser d'ailleurs, j'ai prévenu : attention hein, fragile. Samuel a pris quelques clichés en cachette avec son téléphone (il n'était pas le seul) et deux vidéos. A l'heure où je publie cet article il dort et, je n'ai pas encore vu ses clichés, mais j'ai hâte de voir si je peux en tirer quelque chose. Je l'espère ..."

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    59 commentaires
  • Bob Dylan inaugure la Seine musicale, nouveau temple de la musique à Paris

    Un prix Nobel pour l'ouverture : la Seine musicale, nouveau temple de la musique sur l'île Seguin aux portes de Paris, s'offre un premier concert de prestige avec Bob Dylan vendredi soir, avant son inauguration officielle prévue samedi.

    Bob Dylan inaugure la Seine musicale, nouveau temple de la musique à Paris

     

    Le concert de la légende américaine de 75 ans est bien maintenu mais sera évidemment entouré d'une vigilance particulière au lendemain de l'attaque sur les Champs-Elysées.

    - "J'espère que je pourrais prendre des photos ! Je suis trop contente, Bob Dylan je l'écoutais avec mon père, c'était son idole... "

    * Pour en savoir plus, sur la "Seine musicale" à Boulogne-Billancourt : ICI

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Ménagerie du Jardin des Plantes : Sangria, Dendrolague de Goodfellow

    C'est un petit pensionnaire de la Ménagerie que j'aime beaucoup. Je le trouve vraiment trop mignon, une grosse peluche à laquelle on ferait bien de gros câlins ... quoi que, attention aux griffes quand même, elles sont impressionnantes ! 

    Pour en savoir plus sur ce petit animal, c'est : ICI

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Sangria, Dendrolague de Goodfellow

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Sangria, Dendrolague de Goodfellow

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Sangria, Dendrolague de Goodfellow

    Qui observe qui ? elle ou nous ?  

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Sangria, Dendrolague de Goodfellow

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Sangria, Dendrolague de Goodfellow

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.  

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    52 commentaires
  • Jardin des Plantes : L'Arbre de Judée

    L'arbre de Judée "Cercis Siliquastrum" est un arbre caduc au port étalé et au feuillage remarquable par ses fleurs roses qui peuvent pousser directement sur le tronc.

    Jardin des Plantes : L'Arbre de Judée

    "Cercis" vient du grec "Kerkis" désignant la navette utilisée par le tisserand et dont la forme rappelle celle de la gousse de l'arbre.

    "Siliquastrum" vient du latin "siliqua" qui se traduit par silique, gousse ou cosse. 

    Jardin des Plantes : L'Arbre de Judée

    D'après la légende, c'est à l'un de ces arbres, très commun en Israël, que Judas se serait pendu, d'où le nom vernaculaire "arbre de Judée", déformation "d'arbre de Judas". On trouve cette espèce ainsi nommée dans l'herbier de Sébastien Vaillant vers 1700. Son autre nom de Gainier vient de la forme en étui de ses gousses plates.

    Jardin des Plantes : L'Arbre de Judée

    Taille : cet arbre atteint 6 mètres de haut (rarement 10 m) et 4 mètres de large.

    Feuilles : les petits bourgeons sont rouge foncé. Les feuilles simples, entières et alternes sont cordiformes à la base et arrondies au sommet. Elles sont portées par un long pétiole et mesurent une dizaine de centimètres de diamètre. Le feuillage est vert mat et peu fourni. Les feuilles sont vomitives et délaissées par les chèvres.

    Jardin des Plantes : L'Arbre de Judée

    Tronc : la couleur de l'écorce est proche du noir, les branches principales sont assez irrégulières. Son bois à aubier blanc et à duramen blanc jaunâtre est sensible aux intempéries. Cette espèce n’a donc pas d’intérêt forestier.

    Jardin des Plantes : L'Arbre de Judée

    Fleurs : qu'elles soient solitaires ou en bouquets, elles apparaissent avant les feuilles sur les rameaux de l'année précédente, sur les branches et à même le tronc (cauliflorie). Parfumées et mellifères, les fleurs sont généralement d'un rose plus ou moins soutenu mais chez certains cultivars peuvent être blanches.

    Fruits : gousses plates, rouges puis brunes à maturité, de 8-10 cm de long, contenant de 10 à 15 graines noires.

    Jardin des Plantes : L'Arbre de Judée

    Répartition géographique : Europe : région méditerranéenne. Asie tempérée : de l'Turquie à la Palestine, Iran, nord de l'Irak.

    Période de floraison : d'avril à mai.

    * Pour en savoir plus, le site du Jardin des Plantes : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    53 commentaires
  •  Ménagerie du Jardin des Plantes : Renard Corsac

    Le renard Corsac est plus petit que le renard roux. Il mesure en moyenne de 50 à 60 cm avec une queue de 25 à 35 cm pour un poids d'environ 3 kg. Ce renard est principalement de couleur gris ou gris rougeâtre sur les parties supérieures de son corps avec des nuances argentées. Les parties inférieures sont généralement blanches avec des nuances de jaune.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Renard Corsac

    La tête de ce canidé est typique du genre Vulpes avec un museau pointu et de grandes oreilles pointues et larges à la base. Ses dents sont plus petites que celles du renard roux.

    Le renard Corsac vit dans les steppes et les semi-déserts asiatiques. Il évite néanmoins les zones agricoles, les forêts et les bosquets. Ce renard s'abrite généralement dans des terriers creusés par d'autres animaux.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Renard Corsac

    Le renard corsac est un animal principalement carnivore. Son alimentation se compose de rongeurs, d'insectes, de pikas, d'oiseaux et de plantes. Sa technique de chasse est typique de celle des renards. Grâce à ses grandes oreilles, il localise les bruits indiquant la présence d'une proie puis pratique le mulotage pour fondre sur sa victime.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Renard Corsac

    Le renard Corsac est une espèce monogame. La période de reproduction se déroule entre janvier et mars. Après une période de gestation de 50 à 60 jours, la femelle met au monde une portée de 2 à 6 petits pesant environ 60 g chacun. Les renardeaux atteignent leur maturité sexuelle vers l'âge de 1 an. L'espérance de vie à l'état sauvage n'est pas connue, mais la durée de vie moyenne en captivité est de 13 ans.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Renard Corsac

    Bien que la persécution humaine ait éliminé beaucoup de renards et les a rendus plus nocturnes, il n'existe aucun programme de conservation pour le renard Corsac. On en sait peu sur leur nombre précis, mais la chasse et l'agriculture ont considérablement réduit les populations dans certaines zones. Le renard a disparu sur une grande partie de son aire de répartition.

    Malgré ces menaces et le manque d'informations sur les populations actuelles, la Liste rouge des espèces menacées de l'IUCN répertorie le renard Corsac dans la catégorie préoccupation mineure (LC).

    * Pour en savoir plus : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    - "Il est très difficile à voir. Son enclos se trouve bien caché par des arbustes et pour réussir à le prendre en photo il faut qu'il soit juste devant nous, à l'arrêt, ce qui n'arrive pas souvent" ! Pour voir d'autres photos de ce petit renard : ICI

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    56 commentaires
  • Ménagerie du Jardin des Plantes : L'Agouti à dos noir 

    Voici un petit animal que je ne connaissais pas. 

    "Dasyprocta prymnolopha" ou Agouti à dos noir est une espèce de rongeur de la famille des Dasyproctidae. C'est une espèce de mammifère terrestre vivant dans des régions semi-arides endémique du Brésil.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : L'Agouti à dos noir

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : L'Agouti à dos noir

    L'Agouti à dos noir ressemble à un gros rat sur échasses, un gros rat sans queue. 

    Ménagerie du Jardin des Plantes : L'Agouti à dos noir

    Il pèse 2 kg pour une taille d'environ 40 centimètres à l'âge adulte. Ce rongeur est réputé pour être rapide et infatigable.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : L'Agouti à dos noir

    L'espèce a été décrite pour la première fois en 1831 par le zoologiste allemand Johann Georg Wagler (1800-1832).

    Ménagerie du Jardin des Plantes : L'Agouti à dos noir

    L'Agouti à dos noir préfère vivre seul ou en couple. Il défend un territoire farouchement contre ses semblables. Son territoire est délimité par des sécrétions particulièrement fortes provenant de ses glandes anales.

    La femelle Agouti à dos noir donne naissance de 2 à 5 petits, après une gestation de 3,5 mois.

    L'Agouti à dos noir se nourrit de graines, noix du Brésil, et fruits tombés. 

    Ménagerie du Jardin des Plantes : L'Agouti à dos noir

    C'est grâce à une partie des graines d'arbres que les agoutis enfouissent en garde manger qu'une partie va germer. Notamment l'arbre des noix du Brésil, que l'agouti à dos noir est un des seuls à ronger. S'il venait à disparaître il en serait de même pour ses noix.

    * Renseignements pris sur place (Ménagerie, le Zoo du Jardin des Plantes) - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    77 commentaires
  • La photo du weekend : L'abeille et le Panda Roux

    "Le bonheur pour une abeille ou un panda (roux) est d'exister. Pour l'homme, c'est de le savoir et de s'en émerveiller." d'après une citation de Jacques-Yves Cousteau.

    La photo du weekend : La Panda Roux et l'abeille

     Cliquez sur la photo pour la voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    51 commentaires
  • Carnet rose à La Ménagerie du Jardin des Plantes

    3 jeunes Caracals (Caracal caracal) sont nés à la Ménagerie le 12 février 2017.

    Leur mère Sanaa, âgée de 3 ans, arrivée du zoo de Copenhague en février 2015 et leur père Black Ear, âgé de 6 ans, arrivée du zoo de Cracovie en octobre 2012, sont ainsi parents pour la 2ème année consécutive.

     Un beau cadeau pour marquer l’arrivée du printemps !

    Carnet rose à La Ménagerie du Jardin des Plantes

     

    Carnet rose à La Ménagerie du Jardin des Plantes

     

    Carnet rose à La Ménagerie du Jardin des Plantes

     

    Carnet rose à La Ménagerie du Jardin des Plantes

     

    Carnet rose à La Ménagerie du Jardin des Plantes

    Ils dorment encore beaucoup ...  

    Carnet rose à La Ménagerie du Jardin des Plantes

    Black Ear, le papa 

    Carnet rose à La Ménagerie du Jardin des Plantes

    * Voir la page Facebook de la Ménagerie, le Zoo du Jardin des Plantes : https://www.facebook.com/menageriezoodujardindesplantes/?fref=ts 

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    48 commentaires
  • Rambouillet : Suite de ma balade du 8 avril 2017

    Il faisait vraiment très beau ce weekend du 8 et 9 avril 2017 ... Suite de mes photos.

    Rambouillet : Suite de ma balade du 8 avril 2017

      

    Rambouillet : Suite de ma balade du 8 avril 2017

      

    Rambouillet : Suite de ma balade du 8 avril 2017

      

    Rambouillet : Suite de ma balade du 8 avril 2017

      

    Rambouillet : Suite de ma balade du 8 avril 2017

      

    Rambouillet : Suite de ma balade du 8 avril 2017

      

    Rambouillet : Suite de ma balade du 8 avril 2017

      

    Rambouillet : Suite de ma balade du 8 avril 2017

      

    Rambouillet : Suite de ma balade du 8 avril 2017

      

    Rambouillet : Suite de ma balade du 8 avril 2017

      

    Rambouillet : Suite de ma balade du 8 avril 2017 

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    72 commentaires
  • Rambouillet : Dès que le printemps revient ...

    Une balade tout en rose ... 

    Rambouillet : Dès que le printemps revient ...

     

    Rambouillet : Dès que le printemps revient ...

      

    Rambouillet : Dès que le printemps revient ...

      

    Rambouillet : Dès que le printemps revient ...

      

    Rambouillet : Dès que le printemps revient ...

      

    Rambouillet : Dès que le printemps revient ...

      

    Rambouillet : Dès que le printemps revient ...

      

    Rambouillet : Dès que le printemps revient ...

      

    Rambouillet : Dès que le printemps revient ...

      

    Rambouillet : Dès que le printemps revient ...

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    71 commentaires
  • J'ai été taguée par Sophie, du blog "Les Bonheurs de Sophie" voir son blog : ICI et une fois n'est pas coutume, j'ai accepté de répondre à ses 11 questions. 

    1) Pourquoi un blog ?

    J'ai ouvert mon tout premier blog "Ruthie" tout à fait par hasard en juillet 2006, chez Orange Blog (Plateforme qui n'existe plus aujourd'hui). "Ruthie" a été ouvert avec un tout petit portable, en Wap et je devais acheter des cartes de rechargement pour répondre à mes commentaires. Ensuite avec internet j'ai eu deux autres blogs : "Pivoine75" et "PivoinesBlanches". A la fermeture des blogs "Orange" j'ai continué l'aventure chez Overblog : "TititeParisienne" et aujourd'hui sur Eklablog : "Une fleur de Paris". Ce qui est "drôle" c'est qu'aujourd'hui j'ai encore certains amis blogueurs "rencontré" à l'époque de "Ruthie" ! 

    2) Que vous apporte un blog et qu'y rechercher-vous ? 

    Mon blog a pour but de "rencontrer" d'autres photographes amateurs comme moi, pour partager nos photos et aussi des conseils. J'ai appris beaucoup et j'ai fait beaucoup de progrès (j'en ai encore à faire) grâce à certains blogueurs, que je remercie ici.

    3) Quelle est votre conception du bonheur ? 

    Vaste sujet ... Le bonheur c'est de voir mes enfants heureux, de les voir rire et de réaliser leurs rêves. Le bonheur c'est de me retrouver en balade avec mon appareil photo, en pleine Nature, au milieu des oiseaux, des fleurs et des arbres.

    4) Dans quel pays aimeriez-vous vivre ? 

    Chez moi, tout simplement, en France. Mon rêve, vivre comme mon grand-père (qui était garde-forestier dans une forêt en Normandie) aux milieux des arbres et des oiseaux. 

    5) Une citation qui vous ressemble :

    "C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie" (anonyme)

    6) On vous offre un voyage, lequel voudriez-vous faire ? 

    Au Canada, au Québec plus exactement. Mon rêve rencontrer des Baleines à bosse sur le Saint-Laurent.

    7) Quelle est pour vous la plus belle qualité d'un homme ou d'une femme ? 

    Le respect de l'autre.  Que mes amis soient noirs, blancs, rouges, juifs, chrétiens ou musulmans ou mitigés cochons d'inde je m'en fous royalement, je veux juste que les gens se respectent, j'en ai marre de voir des gens se jeter des injures à la figure car différents ... hélas il suffit de voir les actualités chaque jour pour se rendre compte que le respect de l'autre n'existe plus ... 

    8) Seriez-vous prête à vous investir dans la cause animale ? si oui, comment ? 

    Oui j'aimerais bien, mais justement je ne sais pas comment faire. La protection animale est très importante pour moi, et j'enrage quand je vois que des gens abattent des loups, et massacrent des baleines, c'est une honte !

    9) Que pensez-vous des végétariens ? 

    Beaucoup de mes amis et membres de ma famille sont végétariens. Je respecte leur choix et qui sait peut être qu'un jour ... 

    10) Peut-on aimer les animaux et les manger ? 

    Bon logiquement non. Mais c'est une question d'éducation. Je suis née dans une famille qui mange de la viande, donc la question ne s'est jamais vraiment posée. 

    11) Pensez-vous qu'il y ait trop de familiarité dans un blog ? 

    Non, dans l'ensemble ça va. Quand on me pose une question indiscrète, je n'y répond pas, voilà tout. 

    J'ai été taguée ...

    Croupions de Colvert lol !

    J'ai été taguée ...

     Mon copain le héron, il était loin, mais je l'ai eu quand même - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    46 commentaires
  • Parvis des Droits de l'Homme ou esplanade du Trocadéro

    Le Parvis des Droits de l'homme ou esplanade du Trocadéro est situé à Paris, Place du Trocadéro. Le nom de parvis des droits de l’homme a été donné en 1985, à l’initiative de François Mittérrand, président de la République française. Ce parvis sépare les deux ailes du palais de Chaillot donne sur la place du Trocadéro (devenue officiellement la place du Trocadéro et du 11 Novembre en 1978) et domine les jardins du Trocadéro. Il existe des locaux sous ce parvis qui a parfois été utilisé par des rollers et des skateboards alors que cette dalle n’a pas été conçue pour cet usage. La vue privilégiée sur la tour Eiffel en fait un lieu apprécié des touristes.

    Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme

    Il entendait rappeler ainsi que c'est au Palais de Chaillot, sous le parvis du Trocadéro, que fut adoptée, le 10 décembre 1948, la Déclaration universelle des droits de l'Homme, dont un des rédacteurs principaux était M. René Cassin. À l'entrée du parvis, une dalle scellée en 1985 (lorsque le parvis fut renommé parvis des Droits de l'homme) proclame que « les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits » (article 1 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du citoyen de 1789). 

    Le 17 octobre 1987, à l’initiative du père Joseph Wresinski, une seconde dalle a été scellée à l'autre extrémité du parvis. Elle est ainsi rédigée : « Le 17 octobre 1987, des défenseurs des droits de l’homme et du citoyen de tous pays se sont rassemblés sur ce parvis. Ils ont rendu hommage aux victimes de la faim, de l’ignorance et de la violence. Ils ont affirmé leur conviction que la misère n’est pas fatale. Ils ont proclamé leur solidarité avec ceux qui luttent à travers le monde pour la détruire. Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l’homme sont violés. S'unir pour les faire respecter est un devoir sacré. Père Joseph Wresinski. »

    L’inauguration de cette dalle est à l’origine de la création de la " Journée mondiale du refus de la misère, " , célébrée chaque année le 17 octobre, et reconnue officiellement par l'Assemblée générale des Nations Unies sous l'appellation de " Journée Internationale pour l'élimination de la pauvreté. " 

    * Sources : ICI

    Statues en bronze dorées (1937)

    A gauche, en se tenant face à la Tour Eiffel : 

    Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme  

    Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme

    A droite, en se tenant face à la Tour Eiffel :

    Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme

    Parvis des Libertés et des Droits de l'Homme

    Cliquez sur les photos pour les voir plus nettes (Photos prises avec mon petit Coolpix et que j'ai agrandi).

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    36 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires